Guía de Compra de Cocina

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Vmc ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Vmc pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Vmc !

Notre sélection de vmc

Guide d’achat vmc

Saviez-vous que l’air intérieur est 8 fois plus pollué que celui de l’extérieur?? Il se charge facilement de particules provenant des appareils et des équipements utiles au quotidien (poussières, humidités, monoxyde de carbone?). Alors avant qu’il soit un facteur d’apparition d’un trouble, pensez à l’évacuer en vous procurant d’une ventilation mécanique contrôlée ou VMC. On vous aide à trouver le modèle adapté à vos besoins.

Qu’est-ce que la VMC??

La VMC ou ventilation mécanique contrôlée permet de renouveler l’air à l’intérieur de votre maison. Elle y arrive en captant l’air frais extérieur via les entrées d’air sur les fenêtres ou sur les façades. Elle le ramène ensuite vers toutes les chambres de la maison. Ce mécanisme conduit à l’air impur (chargé d’humidité et de pollution) d’évacuer des pièces humides.

Ce système de ventilation assure la qualité de l’air intérieur. Son installation est donc devenue obligatoire depuis 1982 afin de préserver la santé des occupants.

La pose d’une VMC simple flux s’effectue sur de nombreux points de votre maison :

Son installation répond à des normes légales concernant par exemple l’étanchéité à l’air des réseaux, la filtration, l’emplacement, etc.

Quels sont les différents types de VMC??

En matière de ventilation mécanique, vous avez le choix entre deux modèles :

La VMC simple flux

La VMC simple flux correspond au modèle de base. Elle récupère l’air neuf de l’extérieur (provenant du bureau, de la chambre?) afin de le faire traverser dans toutes les pièces de la maison. Après renouvellement, elle le rejette (avec les polluants et les humidités)ensuite vers l’extérieur.

Il existe deux modèles de VMC simple flux :

Dans les deux cas, ce type de ventilation fonctionne à l’aide d’un bloc de moteur généralement installé au niveau de la toiture ou des combles.

La VMC double flux

À la différence d’une Vmc simple flux hygroréglable, la VMC double flux ne requiert pas la pose d’entrée d’air au-dessus des fenêtres, mais uniquement une seule placée sur la toiture de votre habitation.

Elle possède le même principe de fonctionnement que la VMC simple. Elle permet donc de renouveler l’air ambiant. Son mode d’action s’étend à l’échange l’air à l’aide de deux circuits de gaines d’aération. En d’autres termes, elle aspire l’air chargé en humidité pour ensuite la transmettre dans l’air frais. Le résultat est intéressant, parce que l’air obtenu est beaucoup plus tempéré.

À part la possession de gaine, la VMC double dispose aussi de filtres permettant d’évacuer les particules polluées de l’air entrant.

En résumé, installer une vmc double flux évite les déperditions de chaleur, ce qui vous aide à faire des économies d’énergie.

Quels sont les éléments à considérer au moment de l’achat??

À part le prix, d’autres critères sont à prendre en compte au moment de l’achat d’une ventilation mécanique contrôlée.

Quel modèle de la mécanique contrôlée choisir??

Consacrez-vous peu de budgets?? Optez pour la ventilation simple flux. Elle assure le renouvellement de l’air ambiant de manière constante. Son installation nécessite peu d’investissement que les autres systèmes de ventilation.

En revanche, si vous souhaitez limiter les déperditions d’énergie, misez sur la VMC double-flux. Son échangeur d’air vous permet de réaliser des économies à long terme. Elle assure aussi la qualité du courant d’air à l’intérieur de votre maison.

Recherchez-vous un système de ventilation mécanisme à la fois moins chère et offrant une bonne qualité d’air?? Tournez-vous vers la VMC hygroréglable. Disposant de bouches d’extraction, elle reste vous propose un renouvellement efficace de l’air intérieur. Son installation demeure également moins onéreuse.

Les gaines

Il s’agit d’un accessoire d’aération en aluminium ou en PVC. Il se choisit en fonction de son diamètre. Optez par exemple pour une gaine de 125 mm pour renouveler l’air chargé de calories ou d’odeurs dans la cuisine. Pour la salle de bain, un diamètre de 80 mm devrait suffire.

Le rendement

Pour connaitre la performance d’une ventilation naturelle, référez-vous sur son débit d’air ou insufflation. Ce dernier vous informe sur la quantité d’air que l’appareil peut vous insuffler pendant une heure.

Côté rendement, il se mesure en fonction de la capacité de la VMC à vous restituer des flux d’air chaud, mais bien ventilé. Lorsque la VMC haut-rendement est équipée d’un échangeur de chaleur, elle arrivera très bien à tempérer l’air froid extérieur. À court ou à long terme, elle vous permettra de faire une économie d’énergie en limitant aussi bien vos consommations en chauffage qu’en climatisation.

L’installation

Chaque système de ventilation mécanique dispose de sa propre pose. L’installation d’une VMC double flux est plus complexe à poser que celle d’une VMC simple flux. Dans les deux cas, pensez à recourir à un professionnel possédant une certification RGE.

Le confort d’usage

Prévoir une ventilation, c’est aussi s’occuper du confort acoustique. Cela dépend considérablement de son niveau sonore. Son caisson d’extraction doit produire un minimum de son. Vous pouvez aussi atténuer les bruits en optant pour les bouches de sortie insonorisées.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2022-12-07 12:16:31